Admission à la profession

L’admission à la profession de chiropraticien est régie par les différents règlements qui établissent les critères d’obtention du permis d’exercice de la chiropratique. Ces règles varient selon les catégories de candidature.

A) Candidat exerçant légalement la chiropratique dans une autre province canadienne ou dans un territoire canadien

Un candidat peut faire une demande de permis pour exercer la chiropratique au Québec s’il est titulaire d’une autorisation légale d’exercer la profession de chiropraticien hors du Québec, tel que le prescrit le Règlement sur les autorisations légales d’exercer la profession de chiropraticien hors du Québec.

Le candidat doit joindre à sa demande de permis d’exercice la preuve de cette autorisation légale ainsi que le paiement des frais d’étude de son dossier, en plus de réussir un examen administré par l’Ordre portant sur la législation, la réglementation et les aspects déontologiques liés à la pratique de la profession de chiropraticien au Québec.

Le candidat doit également fournir à l’Ordre une preuve de détention d’un contrat d’assurance en vigueur établissant une garantie contre la responsabilité qu’il peut encourir en raison de fautes ou de négligences commises par lui-même dans l’exercice de sa profession ou par ses employés et préposés.

Frais d’étude du dossier : 150 $

Formulaire de demande d’autorisation légale

Examen portant sur la législation, la réglementation et la déontologie : 300 $

Formulaire inscription examen professionnel

B) Candidat diplômé de l’Université du Québec à Trois‑Rivières

Pour être admis au sein de la profession et obtenir un permis d’exercice, le candidat doit :

  • avoir terminé ses études en chiropratique et être titulaire d’un diplôme de doctorat en chiropratique de l’Université du Québec à Trois-Rivières;

ET

ET

  • fournir à l’Ordre une preuve de détention d’un contrat d’assurance en vigueur établissant une garantie contre la responsabilité qu’il peut encourir en raison de fautes ou de négligence commises par lui-même dans l’exercice de sa profession ou par ses employés et préposés.

Frais d’étude du dossier : 150 $

Examen portant sur la législation, la réglementation et la déontologie : 300 $

Formulaire inscription examen professionnel (UQTR)

C) Candidat diplômé d’un établissement d’enseignement autre que l’Université du Québec à Trois‑Rivières

Il est possible, pour un diplômé en chiropratique de l’extérieur du Québec, de présenter une demande d’admission basée sur la reconnaissance de l’équivalence de diplôme ou de formation, en présentant son dossier au Comité d’admission de l’Ordre des chiropraticiens du Québec.

Le Conseil d’administration décide au cours de la première réunion s’il reconnaît ou non l’équivalence suivant la recommandation du Comité d’admission. La décision est transmise par écrit au candidat dans les 15 jours suivant.

Pour être admis au sein de la profession, le candidat doit par conséquent :

ET

  • avoir réussi les examens nationaux conformément aux dispositions du Règlement sur l’examen professionnel de l’Ordre des chiropraticiens du Québec, en plus de réussir un examen administré par l’Ordre portant sur la législation, la réglementation et les aspects déontologiques liés à l’exercice de la profession de chiropraticien au Québec;

ET

  • fournir à l’Ordre une preuve de détention d’un contrat d’assurance en vigueur établissant une garantie contre la responsabilité qu’il peut encourir en raison de fautes ou négligences commises par lui-même dans l’exercice de sa profession ou par ses employés et préposés.

Frais d’étude du dossier : 500 $

Formulaire de demande d’équivalence

Examen portant sur la législation, la réglementation et la déontologie : 300 $

Formulaire inscription examen professionnel

D) Réinscription au tableau de l’Ordre

Si vous désirez vous réinscrire à l’Ordre des chiropraticiens du Québec après une absence de moins de cinq (5) ans, veuillez remplir le formulaire suivant et le faire parvenir au secrétaire de l’Ordre.

Frais de réinscription au tableau de l’Ordre : 500 $

Le permis de radiologie

La radiologie ne fait pas d’emblée partie du domaine d’activité des chiropraticiens et nécessite l’obtention d’un permis distinct. Par conséquent, un candidat doit faire une demande de permis de radiologie s’il compte exercer cette activité dans le cadre de sa profession.

Pour faire une demande de permis de radiologie, un candidat doit satisfaire aux conditions de délivrance du permis d’exercice de la chiropratique (section précédente), en plus de satisfaire aux conditions prescrites par le Règlement sur les normes de délivrance et de détention des permis de radiologie.