Remise de prix annuelle de l’Ordre : trois chiropraticiens honorés

Dans le cadre des Journées chiropratiques qui se tenaient les 19 et 20 septembre derniers à l’Hôtel Sheraton de Laval, l’Ordre a procédé à sa cérémonie de remise de prix annuelle. Trois chiropraticiens se sont vus remettre un prix afin d’honorer leur dévouement pour la profession ou l’organisation.

 

Le Dr Pierre Paquin, chiropraticien, s’est vu octroyer le Mérite du CIQ. Il s’agit d’une reconnaissance de prestige pour le professionnel à qui il est accordé. Ce prix est décerné par le Conseil Interprofessionnel du Québec (CIQ), sur recommandation des ordres professionnels, et remis à un de leurs membres qui s’est distingué par son apport exceptionnel à sa profession et à son ordre professionnel. Administrateur de l’Ordre depuis 2002, il en a été le secrétaire-trésorier de 2007 à 2009 et de 2011 à 2014. À l’origine de la création des comités de gouvernance et de vérification, il a coordonné la rédaction du Manuel des tâches et procédures administratives, un ouvrage colossal de plus de mille pages et réalisé le Cahier de l’administrateur. Toujours prêt à servir pour le bien de l’organisation, le Dr Paquin a accepté, devant le non-renouvellement du contrat de la direction générale de l’Ordre des chiropraticiens du Québec par le Conseil d’administration à la fin 2013, la fastidieuse tâche de coordonner l’ensemble des affaires administratives de l’Ordre de janvier 2014 à mai 2015. Une tâche qu’il a su exécuter, une fois de plus, avec brio.

Le Dr Richard Dussault, chiropraticien, a quant à lui reçu le Prix de reconnaissance, remis annuellement à une personne, chiropraticien(ne) ou non, en remerciement pour son dévouement et son implication pour la profession chiropratique. De 1995 à 2007, il a été membre du Conseil d’administration de l’Ordre. Il a successivement occupé les postes de 2è vice-président de 1996 à 2001 et de secrétaire-trésorier de 2001 à 2007. De 1999 à 2001, il a été membre du Comité exécutif de la Fondation chiropratique du Québec. Il y occupe le poste de secrétaire-trésorier pendant deux ans. En 2009, il est devenu président de la Fondation. Pendant son règne, la Fondation a commencé à investir davantage dans la recherche clinique et a remis pour la première fois la bourse postdoctorale Normand-Danis. En août dernier, il quittait la présidence de la Fondation.

Finalement, le Dr Georges Lepage, chiropraticien, s’est mérité le Grand prix d’excellence. Remis à un chiropraticien, une chiropraticienne ou à un groupe de chiropraticiens qui se dévouent de façon exceptionnelle et remarquable pour la profession chiropratique, ce prix peut être décerné sur une base annuelle, mais n’a pas été octroyé depuis 2011.  Ayant fait ses débuts comme administrateur de l’Ordre en 2002, il a été élu 2è vice-président en 2005 et 1er vice-président en 2007 avant d’en assurer la présidence de 2011 à 2015. Le Dr Lepage s’est entre autres illustré par son travail acharné en lien avec l’Office des professions du Québec dans la mise à jour du dossier des rapports annuels de l’Ordre des chiropraticiens du Québec, sa contribution exceptionnelle au niveau de la Loi sur la chiropratique, d’abord à titre de co-président du comité directeur du groupe de travail sur la modernisation et l’actualisation de la Loi sur la chiropratique, puis de leader du projet de modernisation de 2011 à 2015, sa participation au comité consultatif sur l'encadrement de l'ostéopathie de l'Office des professions, sa participation au conseil d’administration de la Fédération chiropratique canadienne, ainsi que son rôle de co-président du conseil des organismes de réglementation de la Fédération, sa participation au comité des finances du Conseil Interprofessionnel du Québec et son travail, au cours des dernières années, au sein de plusieurs comités de l’Ordre : comité des communications scientifiques, comité de perfectionnement et de formation continue, comité des relations gouvernementales, comité de gouvernance, comité de chiropratique en entreprise.

Les membres du Conseil d’administration tiennent à remercier les lauréats pour leur dévouement et les félicitent chaleureusement pour l’obtention de leur prix.